Cuisine vietnamienne

Repas vietnamien, tout savoir 

La cuisine vietnamienne est riche et diversifiée, avec un grand nombre de plats nationaux. L'aliment de base au Vietnam est bien entendu le riz. Il accompagne la plupart des plats. 

Le petit déjeuner est composé du Pho (soupe de nouille au boeuf ou au poulet) ou de riz gluant.

Le déjeuner et le dinner sont toujours composés de 3 plats : riz, légumes et viande de porc ou poisson. Tous les plats sont apportés en même temps sur la table et chacun se sert dans son petit bol.

Le dessert est plutôt rare au Vietnam, surtout les desserts sucrées (très peu de gâteaux). Les vietnamiens aiment finir leur repas par des fruits exotiques (mangue, ananas, banane, fruit de la passion ou fruit du dragon). 

Pour les vietnamiens, il est important qu'un plat soit équilibré d'un point du vue du Yin et du Yang. En effet, pour eux, chaque ingrédient appartient à l'une des catégories, Yin (viande de canard, poissons, crustacés, courgette) ou Yang (gingembre, piment, poivre, viande de chien). Si un plat n'est pas équilibré alors c'est l'équilibre intérieur du corps qui est menacé. 

Au nord

Au nord, la cuisine vietnamienne est plus salée que dans les autre régions. On y accorde une place importante aux soupes et aux grillades (viande de boeuf). Les légumes verts se mangent fermes, ébouillantés et poêlés. Le pho est le plat qui symbolise le mieux la spécialité de la région nord.

Au centre

Au centre du Vietnam, la cuisine est attachée aux saveurs aigre douce et est plus pimentée. Habité par une population essentiellement composée de pêcheurs sur un sol pauvre et difficile à cultiver. Ceci a contribué au développement d’une cuisine accentuée sur les richesses des produits de la mer. 

 

Au sud 

Au sud, la cuisine est plus sucrée que dans les autres régions et souvent à base de lait de coco. Cette cuisine méridionale est riche d’odeurs de menthe, de basilic ou encore de coriandre. Les fuits les plus utilisés sont les bananes vertes, les noix de coco et les caramboles. Les spécialités du sud du Vietnam sont le nêm et le rouleau de printemps.

Les boissons au Vietnam 

Le thé vert : est, servi à toute heure et en toute occasion, avec des feuilles de jasmin. Aujourd'hui, il se consomme autant chaud que glacé. 
Le café : du Vietnam est connu, existant depuis la colonisation française, on trouve dans les grandes villes pleins de petits cafés. Le café moulu est plus populaire que celui en grains. Il faut également essayé le café au oeufs. 
Les bières vietnamiennes : ce sont des bières légères. Les vietnamiens en raffolent. Ils préfèrent les bières pressions mais vous trouverez aussi en bouteille, à votre guise. 

L'alcool : fait à base de céréales (riz, maïs), les alcools sont bus durant les grands occasions au Vietnam. Les alcools les plus connus sont : Ruou trang (l’alcool blanc), l’alcool de serpent, Ruou Can (l’alcool à siroter avec un chalumeau de bambou).

Le sinh to : ce sont des jus de fruits mixés ou pressés avec ou sans lait, dont les jeunes raffolent. 

Les spécialités vietnamiennes à essayer

Fondue vietnamienne, cuisine vietnamienneLa fondue Vietnamienne

Au centre de la table, une marmite de bouillon chaud où les convives trempent morceaux de viande, morceaux de poisson, fruits de mer, légumes frais, herbes diverses, nouilles.

 

Banh Khoai, cuisine VietnamienneBanh Khoai

Une omelette ou une crête remplie de pousses de soja, de porc en fines tranches et de crevette. Elle est frite et se mange chaude et croustillante.

Banh Cuon, cuisine vietnamienneBanh Cuon

Crêpe de riz enveloppant des ingrédients frits tels que du porc, des champignons, des oignons, du coriandre, des herbes aromatiques, du poivre, à tremper dans une petite sauce aigre douce.

Soupe pho, cuisine vietnamiennePho

Soupe qui se mange souvent au petit déjeuner par les locaux ou pour tous les autres repas selon les habitudes de chacun. La version la plus populaire est à base de pâte de riz et de boeuf, mais vous pouvez toute sorte de variantes.

Bun Bo Hué, cuisine vietnamienneBun Bo Hue

Dans une soupe, on y incorpore des nouilles de Hué avec de la viande de boeuf. Souvent, ils sont en bouillie.

Bún_thang, cuisine vietnamienneBún thang

C'est une soupe avec un bouillon, où l'on incorpore des nouilles de riz, de l'omelette, des crevettes et du poulet.

Nem - Cha Gio, cuisine vietnamienneNem ou Cha Gio

Connu sous le nom de nêm en occidentaux, ces rouleaux de crêpes de riz frits, ils se mangent croustillant. Ils sont composés de crabe, porc, champignons, oignons et de vermicelles.

Goi du du, cuisine vietnamienneGoi Du du

Spécialité du sud du Vietnam, cette salade se compose de boeuf séché à la sauce piquante qui s'accompagne de lamelle de papaye. 

Chao tôm, cuisine vietnamienneChao tôm

Servie souvent avec des crudités, c'est un bâton de canne à sucre avec une pâte de crevette, majoritairement grillée.

Cha ca, cuisine vietnamienneCha Ca

Un plat typique du nord du Vietnam, c'est du poisson frit (petit beignet) avec du vermicelles de riz et des cacahuètes grillées et des herbes aromatiques.

Banh Xeo, cuisine vietnamienneBanh Xeo

De belles crevettes rouges et des pousses de soja au coeur d’une galette de farine de riz bien jaune, tendre et légère, bien chaude. Accompagnée d’une sauce poisson, citron vert, ail, sucre et piment.

Canh Chua, cuisine vietnamienneCanh Chua

Cette fois-ci, c'est une soupe de poisson et de tamarin à la sauce aigre douce. On y met en plus des tomates, des ananas. Toujours servi chaud pour plus de saveurs.

 
 
 

Cuisine vietnamienne