Tout ce qu'il faut savoir avant de partir en Birmanie

 

Décalage horaire France - Birmanie 

Le décalage horaire entre la France et la Birmanie est de 4h30 en été en plus (12h à Paris, il sera 16h30 en Birmanie). Et en hiver, le décalage horaire est de + 5h30. Si vous faites un voyage combiné avec plusieurs pays d'Asie du Sud est, comme la Thaïlande, le Laos, le Cambodge ou le Vietnam, vous devrez retarder votre montre de 30 minutes en arrivant en Birmanie. Essayez de vous calquer le plus vite au rythme des Birmans et de ne pas faire de siestes durant les premières jours pour ne pas trop subir le décalage horaire.

 

 

Normes culturelles en Birmanie 

Les Birmans peuvent parfois être choqués par le comportement de certains touristes. Voici quelques conseils pour ne pas heurter les birmans durant votre séjour. Règle de base comme pour tout pays asiatique, on se déchausse avant d'entrer dans un temple ou une pagode, on enlève également ses chaussettes. Dans les lieux sacrés on ne crie pas, on ne monte pas sur les statuts de bouddha pour faire une photo. De plus, on ne touche pas les moines. Evitez de porter des shorts ainsi que des T-shirt échancrés dans la ville et encore plus dans les pagodes. Etre patient, est la règle d'or en Birmanie. Ne vous embrassez pas en public. Pour vous baigner, à la piscine de l'hôtel vous pouvez être en maillot de bain classique mais sur les plages, nous vous conseillons de garder un short et surtout pas de monokini, par respect pour les birmans.

Santé en Birmanie

Pour partir en Birmanie, aucune vaccination n'est obligatoire, mais il est important d'avoir les vaccins "universels" à jour et nous vous conseillons, en plus, de faire l'hépatite A ainsi que la typhoïde. Durant la période des moussons, nous vous conseillons également de faire un vaccin contre l'encéphalite japonaise, pour un séjour en zone rurale. Consultez votre médecin deux mois avant votre départ pour décider avec lui les vaccins nécessaire à votre voyage.

Ne consommez pas d'eau du robinet, comme dans la plupart des pays asiatiques, elle n'est pas potable. Une bonne lotion répulsive anti-moustique est nécessaire pour éviter de vous faire attaquer et dormez sous une moustiquaire. N'oubliez pas non plus, une bonne crème solaire protectrice (indice 50 de préférence). Préparez vous une trousse à pharmacie avant votre départ, car sur place, il y a beaucoup de contrefaçons de médicaments. Vous pouvez également prendre des bouchons d'oreilles ainsi qu'un masque de sommeil pour dormir correctement dans les trains et bus, où la lumière et la musique restent allumées. Prévoir un poncho ou un parapluie en cas d'averse.

La monnaie utilisée en Birmanie

En Birmanie, la monnaie s'appelle le Kyat ("tchiatte").

1 euros équivaut environs à 1 300 Kyats.

Les commissions sont particulièrement élevées lors de retraits dans des distributeurs automatiques. Nous vous conseillons d'avoir assez de liquide à échanger à votre arrivée. Vous pouvez changer dans des banques ou des money changers. Ne changez pas d'argent dans les rues, cela sera désavantageux. S'il n'y pas de banques, changer dans des hôtels. Depuis fin 2015, le Kyat est l'unique moyen de paiement accepté en Birmanie, selon les autorités. N'acceptez pas de billets abîmés, on pourrait vous les refuser par la suite. Si vous souhaitez retirer de l'argent à un distributeur, prenez une option à votre banque avant votre départ. Demandez confirmation que le distributeur fonctionne et qu'il prend bien votre type de carte, même si il y le logo sur la machine.

Téléphonie et Wifi  

Appeler la France depuis la Birmanie coûte assez cher, environs 5 dollars la minutes dans les boutiques spécialisées dans les villes et cela vous coûtera encore plus cher dans les hôtels. En revanche, sur Yangon, vous trouverez des cybercafés où les communications sont très bon marchés ou vous pouvez acheter une carte sim locale si votre téléphone est débloqué.

Niveau wifi, les connexions ne sont pas toujours aisées. Mais dans la plupart des hôtels et même dans certains restaurants et cafés vous trouverez du wifi. De moins en moins de personnes utilisent les cybercafés au profit du wifi. En Birmanie, vous pourrez rencontrer quelques restrictions comme l'accès à Youtube ou encore hotmail et yahoo, pour les messageries. Soyez patient, la connexion est parfois très lente.

La sécurité en Birmanie

En Birmanie, la peine encourue pour le vol d'un touriste étranger est très lourde, vous ne courrez donc aucun risque de vol dans le pays. En revanche, dans le pays, vous pourrez être confronté à quelques petites arnaques comme de fausses pierres de jade (évitez d'acheter des pierres précieuses dans les rues).  Dans les régions reculés, les touristes ne sont pas toujours les bienvenues, assurez vous d'avoir le droit d'aller dans cette région et nous vous conseillons d'avoir un guide. Ne lancez pas les birmans sur le sujet politique, c'est encore un sujet délicat. La frontière terrestre avec la Thaïlande est un endroit à éviter pour les touristes car il y a beaucoup de trafics illégaux. Dans les villes, il faut être vigilant lorsque vous traversez la route.

Les prises électriques en Birmanie

Dans la plupart des hôtels, vous devriez trouver des prises européennes, cependant, emporter un adapteur au cas où. Si vous n'en avez pas vous pourrez toujours en demander un à l'hôtel ou en acheter un en ville. Rechargez dès que vous le pouvez vos batteries, car il y a souvent des coupures de courants, surtout dans les petits hôtels d'entrée de gamme. Au nord du pays ainsi qu'à la campagne, vous n'aurez de la batterie que entre 18h et 23h. Conseil, emportez une lampe torche qui vous permettra de vous éclairer en cas de coupure de courant et vous aidera pour la visite de l'intérieur des temples.

Les langues parlées en Birmanie

La langue officielle de la Birmanie est le Birman. Dans les villes touristiques, vous trouverez facilement des personnes qui parlent anglais voire certains guides qui parlent français à Yangon. En dehors des villes touristiques, les birmans parlent le birman et chaque ethnie à sa langue spécifique. Essayez d'apprendre quelques mots si vous souhaitez partir hors des grands lieux touristiques (bagan, Yangon, lac Inle).

Les pourboires en Birmanie

Aucune obligation de donner un pourboire, mais il sera toujours accepté et apprécié. Si vous êtes content d'une prestation, nous vous conseillons de donner un petit quelque chose en remerciement. Vous donnerez plus à un guide qu'à un chauffeur par exemple (5 euros pour un chauffeur et 10 euros pour un guide). Au restaurant, si les frais de service ne sont pas inclus (précisé sur la note), vous pouvez laisser quelques pièces.

Se déplacer dans les villes en Birmanie

Dans les villes, vous trouverez plusieurs moyens pour vous déplacer. Le plus sûr, reste le taxi, mais il faudra négocier le prix avant de monter car ils n'ont pas de compteur, sur Yangon, compter 1 500 à 6 000 Kyats pour une course. Sinon, vous pouvez prendre la moto-taxi, à négocier aussi, ou encore le vélo porteur (cyclo pousse), moins cher qu'un taxi mais toujours à négocier avant. En revanche, les bus urbains sont très complexes à prendre pour les touristes car tout est écrit en birman.